BIENVENUE AU RUCHER ECOLE DE SIERENTZ
BIENVENUE AU RUCHER ECOLE DE SIERENTZ

Les bourdons

Ces hyménoptères aux corps massifs sont de proches cousins des abeilles. Ils regroupent 48 espèces en France et dans les pays limitrophes.

 

Au printemps, la femelle féconde sort de sa léthargie pour fonder une colonie avec une dynamique comparable à celles des frelons et des guêpes. Elle commence par construire un nid dans lequel elle pond une première génération qu'elle élève elle même en collectant le pollen, le nectar et l'eau nécessaires. Une fois éclos, ces ouvrières prendront son relais pour faire croître la colonie.

Les bourdons construisent généralement un nid à couvain ne dépassant pas 500 individus et possèdant peut de réserves en pollen et en nectar.

 

Bien que n'ayant pas de colonies importantes, les bourdons sont plus efficaces que les abeilles domestiques, en terme de pollinisation, à nombre d'individu égal, ce qui les fait parfois utiliser en serres maraîchères.

Leurs physiques et leurs physiologies très bien adaptées aux conditions extrêmes du printemps (températures basses, pluie, vent) leurs permettent de butiner dès que les températures remontent. Certains d'entre eux (ex: bourdon terrestre) possèdent également des mandibules puissantes qui leur permet de fracturer les fleurs à corolles profondes pour accéder au nectar. Cette ouverture laisse le champ libre à d'autres espèces à langue trop courte pour y accéder.

Les bourdons sont également les hôtes spécifiques de certaines plantes qui ne pourraient fructifier sans leur intervention. C'est notamment le cas de la tomate dont les fleurs peu nectarifères ont besoin d'être "secouées" pour être fécondées, cette tâche qui nécessite des vibrations puissantes n'est en effet réalisable que par les bourdons. 

 

Un bourdon terrestre, probablement une fondatrice, se réchauffe au soleil après avoir butiné des perces-neiges.

"Le bourdon" Vincent Albouy

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Syndicat d'apiculture de Sierentz
Mentions légales