BIENVENUE AU RUCHER ECOLE DE SIERENTZ
BIENVENUE AU RUCHER ECOLE DE SIERENTZ

Les fleurs spontanées ou naturalisées

Les lisières de forêts, les prairies et les bords de routes offrent une grande variété de fleurs dont les floraisons s'étalent tout au long de l'année. Elles permettent ainsi de varier le bol alimentaire des pollinisateurs et d'équilibrer leurs apports en acides aminés.

 

Liste non-exhaustive de fleurs spontanées permettant de varier le bol alimentaire des pollinisateurs:

- Perce-neige (janvier-février)

- Violette odorante (janvier-février)

- Bruyère d'hiver (janvier-février)

- Primevère (février-mars)

- Pulmonaire (février-mars)

- Muscari d'arménie (février-mars)

- Pâquerette sauvage (février-novembre)

- Gloire des neiges (mars-avril)

- Pissenlit (avril)

- Trèfle incarnat (avril-mai)

- Coquelicot (avril-juillet)

- Sauge des prés (mai)

- Mauve sylvestre (mai)

- Vipérine commune (mai)

- Bourrache (mai)

- Chardon penché (mai)

- Bryone dioïque (mai)

- Lamier ou Fausse ortie (mai-septembre)

- Trèfle rampant (mai-septembre)

- Trèfle violet (mai-septembre)

- Centaurée jacée (mai-septembre)

- Chrysanthèmes des moissons (mai-octobre)

- Bleuet des moissons (juin)

- Centaurée des montagnes (juin)

- Plantain (juillet-août)

- Molène bouillon-blanc (juillet-août)

- Chardons divers (juillet-août)

- Scille d'automne (septembre-octobre)

- Colchique d'automne (septembre-octobre)

- Séneçon à feuilles de roquette et séneçon jacobée (septembre-octobre)

- Roses de Noël (novembre-décembre) (ATTENTION PLANTE TOXIQUE par ingestion)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Syndicat d'apiculture de Sierentz
Mentions légales